Un Lycée en cours de validation à Okoyo, après le refus de celui de Loudima

Ce n’est pas le rôle d’un député de construire des infrastructures. Toutefois, nous honorons ces politiciens et autres citoyens qui engagent leur « peu » pour améliorer le quotidien des compatriotes…Pourvu que ces constructions répondent aux normes en la matière et à la modernité de notre époque.

C’est pour cela que nous saluons le patriotisme de Mr Saturnin Otsaleyoua, député d’Okoyo qui a mis à la disposition des habitants de Kepouya (un village de sa circonscription) une infirmerie de bon standing. Ce qui les évitera désormais de parcourir des kilomètres pour avoir des soins basiques.

De même, il a pensé à réduire le décrochage scolaire après le Bepc, en construisant un lycée à Okoyo, qu’il souhaite être fonctionnel dès la rentrée prochaine. 2 bâtiments de 3 salles chacun et un bâtiment administratif, repondant aux normes du ministère selon ses « atalakous ». Une mission des inspecteurs du ministère de l’éducation séjourne actuellement à Okoyo aux frais de l’honorable pour valider ce don.

Luc Mouthou, ministre de l’éducation et Saturnin Otsaleyoua, député d’Okoyo

Tout serait réuni pour que ce lycée soit accepté par l’état, parce que:

  • Il serait construit selon les normes du ministère de l’enseignement.
  • Il répond aux besoins des populations d’Okoyo.
  • Le député qui l’a construit est du parti au pouvoir.
Mr Collinet Makosso lorsqu’il suspendait les travaux du lycée de Loudima

C’est principalement ce dernier point qui a manqué à Loudima (Bouenza). Localité où le 28 mai 2020, l’actuel premier ministre, à l’époque ministre de l’éducation avait suspendu des travaux encore au stade de fondation, d’un lycée financé par un élu de l’opposition. « L’état ne veut pas de calculs politiciens dans le secteur de l’éducation  » avait t-il déclaré aux cadres présents sur le chantier (dernière photo). Il avait rassuré que Loudima, Impfondo et Ngoyo ont été choisis pour la construction imminente de grands lycées modernes.

N.Oka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20  −    =  14