Nominations :Des Seismes au ministère de la sécurité

A cause du week-end de Pâques, on a pas voulu parler des SÉISMES qu’il y’a eu la semaine passée, dans les nominations.

1) la stabilité pour l’écrivain le plus médiatisé par Télé Congo. Le colonel Michel Innocent Peya devient le directeur de l’administration, finances et équipement de la police (DGAFE). Un poste sensible dans cette institution.
L’homme que l’on dit très brillant, était très occupé ces dernières années à expliquer à travers la promotion de ses livres dans le monde, d’abord les particularités de la démocratie en Afrique puis la vision écologique du président. Il a bien servi.

MOUANDA Jean Jacques

2) L’éviction de Djombo Bomodjo, le tout puissant préfet de la Likouala. On a tous entendu parler de ses conflits avec des directeurs départementaux.
Il est resté 25 ans à ce poste: toute une génération.
C’est désormais Jean Jacques Mouanda qui representera le gouvernement là-bas

3) L’éviction du colonel Kienaka après plus de 10 ans comme directeur de l’identification civile. En réalité, il a atteint l’âge de la retraite. Il est remplacé par le colonel Michel Ekile.

Colonel Kienaka

Une pensée pour tous ceux qui attendent une carte d’identité depuis plus de 3 ans. En 2019, Pnr avait reçu du matériel pour produire 20 mille cartes par jour selon Télé Congo. C’est après cela que la pièce est devenue encore plus difficile à obtenir. On espère que ce nouveau souffle changera les choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

70  +    =  76