Brazzaville: Un taximan a conduit un ange

Nous avons surpris une conversation de 2 taximens hier soir à la station du rond point Moungali. Ils parlaient de leur collègue qui le mardi 15 février en matinée aurait pris en location horaire un client. Ce type âgé de la quarantaine aurait fait plusieurs courses avec lui, pendant presque 2 heures.

Durant le trajet, les 2 hommes ont échangés sur la situation économique du pays. Le chauffeur a expliqué comment est ce qu’il a perdu son premier emploi, ses projets agricoles au village freinés par le chômage, les relations difficiles avec le propriétaire du taxi et son souhait d’avoir son propre taxi. Son client l’a alors demandé combien coute un taxi. Le chauffeur a répondu 1 million, voir 1,5 millions de fcfa.

A la fin de ses courses, le client est sorti d’une maison, a tendu une enveloppe kaki au taximan en disant “Achete ton propre taxi. Bonne chance“. Le taximan a voulu sortir du véhicule pour bien le remercier, le client a bloqué la portière puis s’est retourné pour partir. Le taximan est allé garer dans un coin pour bien compter la liasse de billets et réaliser qu’il avait reçu 1,5 millions de fcfa.

Malheureusement, ce taximan est mal informé, car un taxi en bon état coute plus que cela. S’il résiste à la tentation “Congobet” (Pari sportif, activité en vogue des taximen), il aura un véhicule avec un moteur en sursis, selon un de ses amis.

Nous avons laissé les 2 chauffeurs continuer à imaginer ce qu’ils auraient fait à la place de leur ami. Pourvu que la résidence de “l’ange” ne soit pas l’objet d’un braquage à venir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13  −    =  12