Utilisation des pesticides au Congo, le cri d’alarme de Rufin Kinanga

Ruphin Kinanga est un agriculteur devenu d malgré lui par sa passion à nous faire découvrir son métier au quotidien sur les réseaux sociaux. Ce matin il a attiré notre attention sur l’utilisation des pesticides au Congo:

« Le commerce des substances chimiques a sensiblement augmenté ces dernières années sur le marché national. Il faut interdire des pesticides extrêmement dangereux et aussi sensibiliser la manière d’utilisation. le manque d’information augmentent les risques auprès de la population puis de l’environnement.

Une étude clinique ou épidémiologie chez les maraîchers péri urbain de Brazzaville et Pointe-Noire en particulier serait indispensable
Trop de pesticides , ça craint. les pesticides sont des produits hautement chimiques nuisibles à la santé humaine et à l’environnement. Il existe une variété de produits, notamment des insecticides, herbicides, fongicides, les rongicides, bactéricides, larvicides… Si cette chimie est connue des Congolais, leur utilisation est peu rationnelle ; les utilisateurs ne respectent pas la dose et ne portent aucun masque souvent, ni des habits de protection. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

83  +    =  90